ASTUCE : TOUT SAVOIR SUR LES BOULETS MAUDITS

Ohé chiens galeux !

Cela fait maintenant plusieurs longues minutes que vous êtes sous le feu d’un équipage intraitable, en proie à l’ennemi et son impitoyable volonté de vous transformer vous et votre bateau en décor d’aquarium pour poisson rouge. Bref, vous subissez son courroux.

Dans une ultime tentative de réparer les trous toujours plus nombreux et d’écoper les litres d’eau qui remplissent votre cale, un dernier boulet vient lécher les courbes de votre bateau, vous donnant une envie irrépressible de danser au milieu de ce que certains pourraient qualifier de joyeuse fête. C’est la fin.

Les boulets maudits, sortis avec le DLC « Cursed Sails » ont apporté une dimension supplémentaire au PvP. Stackables en plus des boulets classiques, ils vous apportent pléthore d’effets pour saborder plus efficacement les navires adverses. On distingue deux catégories de boulets : ceux qui affectent les joueurs et ceux qui affectent les bateaux.

LES BOULETS AFFECTANT LES JOUEURS

Première chose à savoir sur ces boulets, c’est qu’ils n’affectent pas tous les joueurs sur un bateau mais uniquement les joueurs dans un rayon défini. Ainsi, un marin à la vigie (un flâneur) et un autre à la barre, ne pourront subir tous les deux l’effet d’un même boulet maudit.

La liste :

  • Limpball : Casse les jambes des ennemis environnant.
  • jigball : Force les joueurs à danser pendant plusieurs secondes.
  • Grogball : Les joueurs sont immédiatement ivres pendant plusieurs secondes.
  • Venomball : Vous empoisonnera comme le font les serpents.
  • Wearyball : Force les joueurs à dormir pendant plusieurs secondes.

L’efficacité :

La question se pose donc pour ces premiers boulets, sont-ils tous au même niveau ? La réponse est non. Leur efficacité au combat est relative selon évidemment les contextes, mais aussi simplement par l’effet qu’ils apportent. Si un boulet vous faisant danser ou dormir peut se révéler destructif, tant il peut empêcher l’équipage de réparer son navire après une lourde salve ou tout simplement l’empêcher d’agir sur son bateau, d’autres comme le venomball, le grogball ou le limpball ne freineront que très peu les joueurs les plus aguerris. Vous savez donc quoi privilégier.

LES BOULETS AFFECTANT LES NAVIRES

Ici point de calcul : visez, tirez, touchez. C’est le bateau qui prend. Vos ennemis n’ont qu’à bien s’accrocher à ce qu’il reste de leur navire.

La liste :

  • Anchorball : Relève ou baisse l’ancre adverse selon son état actuel.
  • Barrelball : Verrouille temporairement toutes les ressources de l’adversaire.
  • Riggingball : Relève les voiles et les verrouille dans leur position.
  • Helmball : Verrouille la barre dans sa position.
  • Peaceball : Désactive les canons.
  • Ballastball : Le bateau avance plus lentement.

L’efficacité :

Pour ces derniers l’équilibre est plus présent. En effet, baisser l’ancre, relever les voiles ou encore verrouiller la barre peut permettre d’effectuer de très belles manoeuvres. Que ce soit défensivement ou offensivement le temps pris par l’équipage adverse pour relever une ancre peut être fatal pour peu que vous soyez dans une position idéale ou à l’abordage. Vous êtes accosté, un bateau veut vous éperonner ? Verrouillez sa barre et baissez vos voiles au dernier moment, le crash est assuré. Globalement en dehors de la barrelball peu handicapante ou la ballastball pouvant se révéler une aide pour l’adversaire, les boulets agissant sur les bateaux sont de redoutables armes.

Vous l’aurez compris, le choix de vos boulets maudits a une importance conséquente. Se contenter de faire feu en espérant qu’un effet hasardeux se produise ne vous mènera à rien. Sortez vos boulets spéciaux au moment opportun et faites le tri. Avoir moins de boulets mais avoir les bons, est bien plus avantageux qu’un stock conséquent mais qui vous fera perdre du temps.
Une dernière chose : vos ennemis peuvent deviner la présence d’un boulet maudit à la lueur de votre canon, alors visez juste et dégainez au dernier moment !

Il ne reste plus qu’à faire s’abattre la malédiction sur vos ennemis devenus proies !

Restez à l’écoute sur seaofthieves-france.fr
Suivez-nous sur notre groupe Facebook

CORRECTION: Ju’w Queen

Tdamp, amateur d’esport depuis sa tendre enfance (ou depuis 2012),  a troqué son sel de la compétition en faveur des mers paisibles de Sea of Thieves. Résultat: la salinité de l’eau à augmenté de manière… Significative !

One thought on “ASTUCE : TOUT SAVOIR SUR LES BOULETS MAUDITS

  1. jolie travail 🙂 je n’aurais qu’un chose à redire, à propos des boulets de lest (ballastball), ils ne font pas que ralentir, ils font descendre le bateau un peu plus sous le niveau de l’eau, et du coup contre un galion par exemple, c’est redoutable puisque le bateau va prendre beaucoup plus vite l’eau!

Laisser un commentaire