La clé de Crow's Nest Fortress autres, blog, les folles histoires de pirates

Les folles histoires de pirates – CHAPITRE 6 : La clé de Crow’s Nest Fortress


Ohé les pirates !

Nous avons le plaisir de vous proposer le sixème épisode de notre série « LES FOLLES HISTOIRES DE PIRATES« . Cette série consiste tout simplement à retranscrire sur le site via divers articles, les histoires qu’ont vécus certains joueurs. Des moments uniques qui auront vraiment marqués nos pirates. Toutes les deux semaines, nous vous proposons une nouvelle histoire, d’un nouveau joueur !

Si vous avez vécu une histoire originale sur le jeu, un moment unique que vous ne pourrez pas oublier, vous pouvez nous la proposer via notre formulaire de contact, ou nous le proposer directement sur notre discord. Essayez de nous proposer des histoires vraiment intéressantes. Sachez cependant que nos correctrices se réservent le droit de modifier la syntaxe et les formulations des textes afin de les rendre plus narratifs et plus agréable à lire une fois postés sur le site.

Bonne lecture à tous !

CHAPITRE 6 – LA CLÉ DE CROW’S NEST FORTRESS

Histoire originale proposée par Jordan

Tout a débuté avec mon fidèle frère et matelot de toujours. L’excitation était à son comble en apprenant que nous allions partir voguer sur les mers et gagner quelques belles piécettes dorées afin de nous enrichir. Nous avons donc enfilé nos plus belles tenues, levé l’ancre et sommes partis à l’aventure sur notre Sloop.
A peine lancés, les cieux nous appelaient déjà avec ce crâne sombre flottant juste sous les nuages, et au-dessus d’une forteresse que nous devinions être Crow’s Nest grâce à nos cartes. Sans attendre nous nous sommes approchés, la triste mélopée de ses habitants nous enveloppant au fur et à mesure que nous comblions la distance entre l’île et notre navire, et les premiers ennemis commençaient déjà à nous canonner depuis leur tours de garde, perçant des trous dans la coque de notre frêle embarcation. Avec persistance, nous sommes parvenus à atteindre les rivages de la forteresse, mais nos adversaires nous y attendaient de pied ferme, emplis d’amertume et armés jusqu’aux dents (ou ce qu’ils en restaient…). Sans perdre notre courage, nous sortîmes nos propres coutelas et commencèrent à les tailler dans l’os, encore et toujours à mesure qu’il en arrivait. Cependant nous n’avions pas prévu qu’un autre type d’adversaire s’ajoute au précédent, et par surprise, un Galion débarqua sur nous, toutes les bouches de ses canons crachant le feu et la mort sur notre Sloop, et sur le fort. Notre navire ne survit pas, et nous fûmes envoyés par le fond avec lui.

Il en fallait plus pour mon frère et moi, et c’est avec une ambition nouvelle que nous avons à nouveau pris la mer, à bord d’un vaisseau neuf, en direction de notre naufrage précédent. A notre étonnement, un autre Sloop s’était joint à la partie et tentait coûte que coûte de résister face au géant des mers que ce Galion représentait. Mais ce fort était le nôtre, nous y avions posé le pied en premier… Et c’est dans cet optique que nous engagions le combat contre l’imposant bâtiment adverse. Cela dura des heures, jusqu’à ce que le crâne sombre lévitant au-dessus de nous ne disparaisse soudainement. Il n’y avait qu’une seule signification à ce fait : le Capitaine de la Forteresse n’était plus, mais sa clé pour le trésor elle n’attendait plus que nous. Malheureusement, le Galion avait survécu, et tout son équipage avec lui, et ils s’étaient emparés de la clé avant de fuir comme des lâches en direction de l’avant-poste le plus proche. D’un commun accord, l’autre Sloop et nous prirent la décision de le pourchasser. Le karma joua également en notre faveur car les voleurs eurent à faire face à la plus terrible menace de la Mer des Voleurs : le Kraken. Sans hésitation, nous nous y frottâmes également, mais la créature était bien trop puissante pour nous comme pour ces voleurs, et les deux navires coulèrent sous l’assaut répétés des tentacules du monstre marin. Désespérés, nous sommes revenus sur les lieux de l’affrontement, mais du Galion et de la clé, aucunes traces ne subsistaient, et tout portait à croire que le Kraken l’avait emporté en même temps que les épaves de nos vaisseaux.

L’autre Sloop quant à lui avait fait chemin inverse, et depuis notre position, nous l’apercevions amarrer près des rivages de la forteresse. Ni une ni deux, nous partîmes à sa rencontre, et rapidement, une alliance fut créée dans le but de lutter plus efficacement contre nos ennemis si ces derniers revenaient dans le but d’empocher les trésors du fort. Le temps passa, mon frère et moi ne voulions qu’une seule chose : trouver la clé. Pris d’une idée folle, je repartais en solitaire vers l’avant-poste que le Galion avait frôlé juste avant l’assaut du Kraken : ma ténacité fut payante car alors que j’explorais l’île, miracle ! Ces imbéciles avaient choisi de cacher dans les fougères la clé du trésor ! Alors que mon acolyte de frère baratinait nos alliés afin de les dissuader de rester plus longtemps sur les abords de la forteresse, je repartais avec le précieux objet dans le but de la cacher pour nous cette fois-ci, et me rendit sur Thieves Haven, la dissimulant dans quelques buissons situés en hauteur. Je récupérai par la suite mon frère, et nous partîmes vaquer à quelques autres occupations, sans jamais quitter des yeux nos alliés de circonstances, cherchant le moment opportun de les trahir pour aller récupérer notre clé, et notre butin..!
Du Galion plus jamais on ne vit trace suite à l’attaque du Kraken, et l’autre Sloop se décida finalement à abandonner l’idée d’attendre plus longtemps, disparaissant au large, bien loin de la forteresse. L’occasion était inespérée, aussi mon frère et moi, clé en main, nous sommes précipités jusque Crow’s Nest, où nous attendaient monts et merveilles au cœur même du fort. L’avant-poste d’Ancient Spire fut rempli de nos cris d’allégresses lorsque nous échangeâmes notre précieux butin auprès des différentes sociétés marchandes s’y trouvant, et nous étions les hommes les plus heureux sur la Mer des Voleurs à cet instant présent. Notre or si durement gagné fût échangé contre choppes de grog et nouveaux vestons, et nous trinquâmes sur la plage jusqu’au crépuscule, trop heureux de notre réussite.

 

Voilà, nous espérons que ce sixième chapitre, « La clé de Crow’s Nest Fortress », vous aura plu.
N’hésitez pas nous faire des retours, et encore une fois, à nous proposer vos histoires !

Restez à l’écoute sur Sea of Thieves France
Suivez nous sur notre Twitter
Suivez nous sur notre Instagram

CORRECTION/SYNTAXE - Ju'w Queen

2 commentaires sur Les folles histoires de pirates – CHAPITRE 6 : La clé de Crow’s Nest Fortress

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.