rattafia autres, blog, les folles histoires de pirates

Les folles histoires de pirates – CHAPITRE 5 : Le Rattafia


Ohé les pirates !

Nous avons le plaisir de vous proposer le cinquième épisode de notre série « LES FOLLES HISTOIRES DE PIRATES« . Cette série consiste tout simplement à retranscrire sur le site via divers articles, les histoires qu’ont vécus certains joueurs. Des moments uniques qui auront vraiment marqués nos pirates. Toutes les deux semaines, nous vous proposons une nouvelle histoire, d’un nouveau joueur !

Si vous avez vécu une histoire originale sur le jeu, un moment unique que vous ne pourrez pas oublier, vous pouvez nous la proposer via notre formulaire de contact, ou nous le proposer directement sur notre discord. Essayez de nous proposer des histoires vraiment intéressantes. Sachez cependant que nos correctrices se réservent le droit de modifier la syntaxe et les formulations des textes afin de les rendre plus narratifs et plus agréable à lire une fois postés sur le site.

Bonne lecture à tous !

CHAPITRE 5 – LE RATTAFIA

Histoire originale proposée par Théo

C’était un jour banal et ensoleillé dans le territoire des Shores of Plenty, au sein duquel un fébrile Sloop fendait les eaux cristallines de la région. Le Rattafia, car ainsi était nommé ce petit navire, était dirigé par deux loups de mer aussi odorant que les crustacés s’accrochant au pont ou à la coque du petit bâtiment : Karbo le capitaine auto-proclamé et Matthieu qui ne manquait jamais une occasion d’exhiber au reste du monde son torse nu marqué d’une imposante cicatrice de squale. L’horizon n’avait jamais été aussi dégagé devant eux, et les yeux du bon vieux Matthieu faisaient encore très bien leur travail de vigile. Ainsi lorsque la forme ténébreuse du crâne sombre se dessina dans le ciel, il fut immédiatement signalé au « capitaine », et cap fut mis sur l’île se trouvant sous ce maudit présage. Une fois sur place, la manœuvre d’accostage se réalisa comme à l’accoutumée : de manière bancale et peu organisée, mais efficace. Les deux compères bataillèrent follement au sein du fort, passant quelques fois faire un signe au Passeur. Tout allait pour le mieux jusqu’à ce que l’inévitable se produise… Un Galion fonçait droit sur eux. Dans l’espoir de conclure une alliance et ainsi favoriser la rencontre, le drapeau blanc fut hissé au sommet de la vigie du Sloop, mais n’eut pour seul réponse qu’une violente salve de boulets de canons sur la petite embarcation. Le butin de la forteresse était compromis, car il fallait bien avouer que le soi-disant capitaine Karbo et son vieux comparse étaient l’équivalent de deux anémones lorsqu’il s’agissait de combattre du pirate. Sans grande surprise, et après une quantité de boulets astronomiques gâchée, la Rattafia prit la fuite. La capitaine Karbo persista, combattant en vain cette menace nouvelle sur l’île, essuyant les railleries de leurs adversaires qui n’hésitèrent pas à devenir prétentieux, provoquant une certaine rancœur parmi l’équipage du Rattafia. Afin de se venger, Karbo se faufila discrètement au sein du Galion, se cachant entre deux tonneaux afin d’attendre patiemment, alors que son camarade et navire étaient déjà bien loin… Du moins leurs ennemis le croyaient-ils.

Une fois les trésors engloutis dans les cales du vaisseau, ils prirent la direction de l’avant-poste le plus proche. Profitant que leur garde était baissée, le capitaine du Sloop sortit de sa cachette et fit le tour du navire, remarquant les terribles richesses amassées et qui lui avaient volées sous son nez. Soudain dans la brume, il put apercevoir depuis la poupe du navire, une silhouette bien connue à ses yeux : la Rattafia suivait à bonne distance l’imposant bâtiment marin. Sans réfléchir, Karbo entreprit depuis le balcon, de jeter à la mer les cargaisons les plus précieuses que possédait l’équipage, traçant pour le vieux Matthieu une voie toute définie tel un petit poucet, et permettant ainsi à ce dernier de récupérer paisiblement les butins flottant à la surface grâce à un maniement expérimenté du harpon. Leur fructueuse tentative prit fin lorsque sortant de nulle part, l’un de leurs ennemis mit à jour la supercherie, restant cependant coi devant tant d’ingéniosité. Ni une ni deux, Karbo attrapa un dernier butin et se jeta par-dessus bord dans les flots, rattrapant de justesse l’échelle de leur Sloop. Les deux compères virèrent de bord sans demander leur reste, et plantant là cet odieux groupe de pirates n’ayant plus rien que leur tristesse et fausse modestie, s’en retournèrent à un autre avant-poste afin d’échanger leurs trésors durement, mais malicieusement, acquis.

Voilà, nous espérons que ce cinquième chapitre, « Le Rattafia », vous aura plu.
N’hésitez pas nous faire des retours, et encore une fois, à nous proposer vos histoires !

Restez à l’écoute sur Sea of Thieves France
Suivez nous sur notre Twitter

CORRECTION/SYNTAXE - Ju'w Queen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.