l'art d'un voleur autres, blog, les folles histoires de pirates

Les folles histoires de pirates – CHAPITRE 7 : L’art d’un voleur


Ohé les pirates !

Nous avons le plaisir de vous proposer le septième épisode de notre série « LES FOLLES HISTOIRES DE PIRATES » après un long moment sans nouvelles histoires à vous proposer. Cette série consiste tout simplement à retranscrire sur le site via divers articles, les histoires qu’ont vécus certains joueurs. Des moments uniques qui auront vraiment marqués nos pirates. Toutes les deux semaines, nous vous proposons une nouvelle histoire, d’un nouveau joueur !

Si vous avez vécu une histoire originale sur le jeu, un moment unique que vous ne pourrez pas oublier, vous pouvez nous la proposer via notre formulaire de contact. Essayez de nous proposer des histoires vraiment intéressantes. Sachez cependant que nos correctrices se réservent le droit de modifier la syntaxe et les formulations des textes afin de les rendre plus narratifs et plus agréable à lire une fois postés sur le site.

Bonne lecture à tous !





RETROUVEZ TOUTES LES AUTRES HISTOIRES

CHAPITRE 7 – L’ART D’UN VOLEUR

Histoire originale proposée par O’xouma

C’était un jour normal qui commençait pour O’xouma.
Un jour nouveau, avec de nouveaux coffres à découvrir, de nouvelles quêtes à effectuer, et de nouvelles îles à explorer. Bref, un quotidien des plus banal pour ce chef viking peu expérimenté.
Pourtant, rien ne pouvait prédire l’aventure excentrique qu’il allait vivre !
Notre histoire commence dans la taverne de l’Avant-Poste Plunder.
O’xouma, à la recherche d’un nouveau trésor, faisait une pause bien méritée et se détendait devant un bon grog, fort mais avec un subtil arôme d’épices.
Soudain, il vit deux pirates faire irruption dans la taverne, sans lui prêter attention. Ils commandèrent rapidement à boire et repartirent aussi rapidement qu’ils étaient arrivés.
Intrigué, O’xouma se leva et les suivit discrètement. Il découvrit un galion flambant neuf amarré au port. Du coin de l’œil, il aperçut un troisième membre d’équipage aller à la rencontre de Humprey, le Collectionneur d’Or.
O’xouma réfléchit. Une idée venait de germer dans son esprit. Il vit soudain une opportunité de briser sa solitude et de former un équipage. Il se précipita donc à la rencontre des marins et se présenta rapidement.
A sa grande joie, il fut accepté sur le navire. Il se rendit donc à bord et fit la rencontre des autres membres de l’équipage et du capitaine. Tous lui parurent fort sympathiques. Le capitaine lui apprit qu’ils allaient faire voile pour l’île de Sea Dog’s Rest.
Après une longue traversée et un accrochage en mer avec un sloop ennemi, ils arrivèrent enfin sur l’île.
Ils mirent la chaloupe à l’eau, débarquèrent et rapidement, ils découvrirent quelques coffres. Et pas n’importe lesquels: un coffre de place-forte et un coffre de capitaine squelette!
Les coffres furent chargés sur le navire et s’ajoutèrent ainsi au butin que les pirates avaient déjà entassé. O’xouma s’aperçut qu’ils le stockaient sur le balcon arrière de la cabine du capitaine. Mais alors qu’il s’avançait, ce dernier s’interposa, lui interdisant l’accès à ses quartiers.
“Tu n’es pas assez expérimenté petit, lui dit-il. Il y a dans cette pièce des objets qui pourraient te tuer. N’y mets jamais les pieds, jamais!”
Cependant, O’xouma n’était pas idiot et, malgré l’interdiction, il se doutait qu’on lui cachait quelque chose.
Il attendit patiemment que ses compagnons retournent sur l’île pour crocheter la serrure et faire irruption dans la cabine.
Là, il découvrit enfin la vérité: quelques précieux rubis et émeraudes étaient posés sur la table, entourant un crâne sordide, signe d’un quelconque maléfice.
O’xouma était horrifié, mais également blessé par le manque de confiance de l’équipage. Il se promit de les arrêter et de se venger…
Il continua son exploration du bâteau, cherchant un objet qui pourrait lui être utile. Après de longues minutes, il découvrit un baril de poudre dans la vigie.
Une idée brillante lui traversa alors l’esprit: il s’empara du baril et le traîna péniblement jusqu’au fond de la cale, le dissimulant près du mur. Il retourna ensuite auprès de l’équipage.

Sea Dog’s Rest n’ayant plus rien à leur offrir, ils levèrent l’ancre et mirent le cap sur Plunder Valley. La mission était claire: aborder un navire squelette et le détruire, pour ainsi s’emparer du butin à bord.
O’xouma mit alors son plan à exécution.
Il prétexta un manque de nourriture et de planches pour se diriger vers la cale. Là, à l’abri des regards, il déplaça le butin accumulé, l’or, les émeraudes, à bord de la chaloupe. Puis, il courut en vitesse allumer le baril de poudre, trancha les liens de la petite embarcation et s’enfuit, bien déterminé à rejoindre l’avant-poste le plus proche, Golden Sands, afin de vendre le trésor volé.
Il ne ramait que depuis quelques secondes lorsqu’une gigantesque explosion retentit, secouant le galion de droite à gauche. Les autres membres de l’équipage, affolés, se précipitèrent avec planches et clous pour réparer les dégâts. O’xouma, lui, continuait à s’éloigner.
Mais c’était sans compter la tempête qui approchait…
Ballotté dans tous les sens, il peinait à tenir le cap. Il s’accrocha tant bien que mal.
La tempête finit enfin par se calmer. Il se redressa et s’aperçut avec stupeur qu’il était perdu au beau milieu de l’océan, en pleine nuit, loin de tout. Ne se décourageant pas, il continua de ramer.
Quelques heures passèrent. Il aperçut enfin une lueur à l’horizon. Il rama encore plus vite, se disant qu’il était enfin arrivé à Golden Sands.
Lorsqu’il atteignit le rivage, O’xouma observa qu’il n’était pas au bon endroit: il avait accosté sur les rives de l’avant-poste Sanctuary, non Golden Sands. Il était bien loin de son objectif ! Cependant, toute trace de fatigue s’effaça lorsqu’il vendit son butin: un joli pactole de 11000 pièces d’or!
Il s’assit enfin, fatigué mais heureux, un verre de grog à la main et observa l’océan, se jurant qu’on ne lui mentirait plus jamais…

Voilà, nous espérons que ce septième chapitre, « L’art d’un voleur », vous aura plu.
N’hésitez pas nous faire des retours, et encore une fois, à nous proposer vos histoires !

Restez à l’écoute sur Sea of Thieves France
Suivez nous sur notre Twitter
Suivez nous sur notre Instagram

CORRECTION/SYNTAXE - JackC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.