SEA OF THIEVES: DEVENIR UN VRAI PIRATE

Ci-dessous vous est proposé différents éléments qui feront de vous un vrai pirate sur Sea of Thieves. Découvrez le code du pirate créé entre développeurs et joueurs, le langage du vrai pirate, comment réaliser un grog… D’autres éléments s’ajouteront au fur et à mesure du temps !

Vous êtes tous invités à naviguer sur les eaux de Sea of Thieves, quels que soient votre âge, genre, ethnie, sexualité, nationalité ou croyance.

En dehors des accrochages à terre et des batailles en pleine mer, les équipages doivent interagir intelligemment et former une communauté partageant la même vision des mers.

Personne ne doit garder rancune outre mesure contre un équipage ennemi, et chaque désaccord se règlera exclusivement par la lame, la poudre ou à la voile.

Chaque membre d’équipage mérite le respect et peut suivre son chemin, parler ouvertement et s’exprimer par le vote.

Ceux qui trahissent leur équipage, sabotent leur navire, s’acharnent sur une victime et trollent les pirates de tous bords seront mis aux fers.

Que les pirates aguerris aident la prochaine génération à entrer dans la légende, en traitant les nouveaux venus avec respect et en transmettant leurs connaissances.

Les pirates au comportement indigne et qui trichent connaîtront le courroux de leurs pairs.

VOCABULAIRE DE PIRATE

Véritable hors la loi qui pille et tue sur mer.

Capitaine de navire qui agit sous les ordres du Roi/de son Gouvernement.

Pirate « aventurier » qui s’attaque aux navires espagnols.

Pirate à sons compte sans scrupule.

Matelot qui tient la barre/le gouvernail.

Surnom des matelots.

Jeune marin inexpérimenté, souvent celui qui lave le pont.

Aventurier vivant dans les forêts des Caraibes, le boucanier chasse le gibier au moyen de son long fusil. Il en fume la viande sur le « boucan », une grille spéciale qui lui a valu son nom. Il accompagne souvent les pirates dans leurs raids sur la terre ferme et peut même décider de s’engager sur un de leurs navires.

Côté gauche du navire (quand on regarde vers l’avant).

Côté droit du navire (quand on regarde vers l’avant).

Partie du navire située sous le pont, destinée à recevoir la cargaison et les prisonniers.

Couler volontairement son propre navire, par exemple pour échapper à l’ennemi.

Boisson chaude composée d’eau, de rhum, de sucre et de citron.

C’est le drapeau, l’étendard du navire. Ornés par des emblèmes de mort, les pavillons pirates, hissés avant l’abordage, donnaient l’ordre au bateau ennemi de se rendre. Ces drapeaux n’étaient pas toujours noirs, certains étaient blancs, mais les pires étaient les rouges, qui signifiaient que le combat serait sans pitié et qu’aucun prisonnier ne sera fait !

EXPRESSIONS DE PIRATE

Marin médiocre, sans expérience.

Ordre ou encouragement pour hisser les voiles.

 Juron de marin.

Célèbre juron du XVIIe siècle.

Être balancé par-dessus bord.

Appel lancé à un navire proche.

Injonction de préparation pour une manoeuvre.

Branle est l’ancien nom des hamacs. On doit les décrocher – mettre en bas – c’est-à-dire se réveiller pour combattre !

Expression signifiant qu’il ne sera fait aucun prisonnier/survivant lors d’un combat.

Personne malhonnête, chenapan.

SOURCE :  momes.net

8 MINUTES DE PRÉPARATION

POUR UNE PERSONNE

ÉTAPE 1
Mettre l’eau à chauffer

ÉTAPE 2
Pendant que l’eau chauffe, presser le jus d’1/2 citron avec le presse agrumes.

ÉTAPE 3
Dans une chope mettre 2 cuillères à café de miel, le jus de citron, et la valeur d’un petit verre à liqueur de rhum.

ÉTAPE 4
Quand l’eau commence à faire de petites bulles, vider dans la chope.

ÉTAPE 5
Boire dès que la température le permet…

SOURCE : Marmiton
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé !